Historique

A propos / Historique

Historique

Etablissement scolaire fondé en 1939 par la Congrégation des Missionnaires Libanais Maronites, connus sous le nom des «Kreimistes». Situé à 15 km de Beyrouth, dans la magnifique baie de Jounieh, à Kisrouan, Mont-Liban. C'est au cours des décennies écoulées que le Collège a pris son essor et s'est acquis un patrimoine riche d'expérience et d'effort généreux. Tout au Collège diffuse la senteur exquise d'un esprit, certes académique, mais familial où règnent la coopération, le respect et la confiance. La visée éducative, embrasse la formation humaine, morale, spirituelle, scientifique, culturelle et sportive.


Le Collège accueille ses élèves, sans distinction et sans privilège, de toute confession, de toutes les régions du Liban et des autres nationalités.

1939

12 Mai 1939

Le permis gouvernemental, décret nᵒ4240, portant la signature du ministre de l'Éducation Nationale, Roukoz ABI NADER, du 1er ministre Abdallah EL YAFI, et le Président de la République, Emile EDDE.

1939

Juillet 1939

Achat de la parcelle de terrain, près de l'école des Sœurs de la Sainte Famille Françaises, et achat de la parcelle de Habib Khayrallah qui relie le terrain à la route principale.

1939

14 Août 1939

Fête de l'Assomption début du chantier: Mise à jour du plan, études et architecture du bâtiment principal fais par l'ingénieur Russe Igor Petlenco. Le chantier fut tenu par Hanna KHALIFE qui exécuta à merveille les plans de l'ingénieur Russe et qui rendit le bâtiment principal du Collège des Apôtres un «château artistique distingué» !

1939

05 Décembre 1939

Achat des deux parcelles attenantes de Habib Khayrallah en échange de l'enseignement gratuit de ses trois enfants au Collège.

24 Décembre 1939

Pose de la pierre de fondation, [placée au coin gauche du bâtiment du Collège.

1940

1939-1940

Durant la période construction, les Missionnaires libanais venant de Ain Waraka, ont ouvert une école provisoire à «Maameltain» dans l'immeuble de Khalil Maroun connu sous le nom de la «maison abandonnée» et aujourd'hui, 2012 après restauration, devenue «Restaurant Makhlouf sur mer».

1940

10 Octobre 1940

Le Collège ouvre ses portes. Les travaux continuent malgré la 2ème guerre mondiale et les difficultés qui en découlent. Les cours sont restées à leur état sablonneux, garnies de pierres. La même année, lors de la fête de l'arbre, furent plantés les eucalyptus qui prospèrent et ombragent des générations d'élèves, et en l'an 2011, en la même date… des oliviers furent plantés par les élèves du Collège des Apôtres en la présence des enseignants, de l'amicale des anciens et du comité des parents!

1940-41

1940–1941

Le nombre des élèves n'était pas supérieur à 350 en ce temps, entre externes et internes. Très vite, le nombre d'élève a augmenté jusqu'à mille puis deux mille et plus…, et les classes se sont multipliées en quelques années jusqu'à la classe terminale. Parmi les enseignants de cette première époque M. Barbar Edouard, M. Hachem Joseph, M. Boustany Victor.

1950

1950

Durant les années 1950…, les parcelles attenantes se sont ajoutées, à la propriété pour permettre de multiplier les édifices scolaires l'un après l'autre : le grand terrain couvert, en 1950, puis le bâtiment du primaire avec toutes les constructions consécutives, la cour couverte au primaire en 1993, les laboratoires d'informatique et de sciences, le centre de musique, restauration du bâtiment: cycle primaire, complémentaire et secondaire de l'année 1996 jusqu'à 2011!